Nathalie FOUQUE-AUGIER,
Avocate spécialisée en droit du travail et droit social des salariés à Marseille

Dans quels domaines le cabinet d'avocat FOUQUE-AUGIER peut-il intervenir ?

Le cabinet intervient essentiellement au soutien des intérêts des salariés : cadres dirigeants, cadres, ETAM, ouvriers, employés, salariés protégés, élus du CSE, intérimaires, intermittents du spectacle, fonctionnaires et contractuels de la fonction publique. Il s’occupe également du respect des libertés syndicales et des règles de sécurité durant le travail ainsi que la protection des travailleurs vulnérables. Le cabinet assure la contestation des licenciements ainsi que des sanctions disciplinaires.

Votre avocat FOUQUE-AUGIER mise sur une stratégie collaborative avocat-client pour une défense efficace, basée non seulement sur l’expertise et l’expérience en droit du travail mais également sur la confiance et l’engagement.

Cabinet Avocat Nathalie Fouque Augier Marseille Aix en Provence Droit du travail Droit Social contrat

Qu’est-ce que le droit du travail et le droit social ?

Notre cabinet d’avocat en droit social est capable de traiter les problématiques relevant à la fois du droit du travail et du droit de la sécurité sociale. En tant qu’individu, vous pouvez avoir besoin d’un avocat en droit social dans le cadre d’un litige contre votre caisse de retraite, contre l’URSSAF, ou contre la CPAM.

Le cabinet d’avocat FOUQUE-AUGIER, spécialiste en droit du travail vous défendra aussi dans le cadre d’une procédure au sein de votre entreprise, à titre individuel ou en tant que syndicat ou CSE. Le droit du travail fixe les règles applicables à la conclusion, l’exécution et à la rupture du contrat de travail, c’est-à-dire à la relation contractuelle entre un salarié et son employeur. Il prévoit également une vaste réglementation concernant les relations collectives de travail dans l’entreprise, au travers notamment de l’action syndicale, de la négociation collective dans l’entreprise et des représentants du personnel.

Honoraires du cabinet d'avocat

Les honoraires du cabinet sont définis en fonction de la complexité du domaine d’intervention concerné, de l’importance des diligences à accomplir, et de l’enjeu des problématiques ou du litige soumis. Compte tenu de l’expertise du cabinet en Droit du travail et Droit social, le taux horaire est de 150 € HT. La TVA applicable est au taux de 20%.

Ce taux horaire s’applique pour toutes les interventions : consultation internet, rendez-vous téléphonique ou au cabinet, analyse de dossier, ou contentieux etc. S’ajoutent, en sus, les remboursements de frais qui pourraient être exposés, pour d’éventuels déplacements notamment.

Un honoraire forfaitaire peut être convenu dans la mesure où il est possible de circonscrire par avance le temps qui devra être consacré à un dossier. L’honoraire forfaitaire sera alors fonction de ce temps et du taux horaire ci-avant exposé.

Ce mode d’intervention est généralement envisageable pour les contentieux.

En accord avec le client, la facturation peut être mixte : un honoraire fixe sera déterminé et sera complété par un honoraire variable qui dépendra du résultat du litige. Les modalités de cette facturation seront convenues à l’avance, au cas par cas, dans le cadre d’une convention d’honoraires signée par l’avocat et le client.
Il peut être conclu des conventions d’abonnement annuelles avec les employeurs qui souhaitent pouvoir interroger rapidement le cabinet sur des problématiques quotidiennes. Les conditions de facturation font l’objet d’une convention signée par l’avocat et le client.
Afin d’évoluer en toute transparence, le client sera informé du coût estimé de l’intervention du cabinet avant que le dossier soit traité, étant précisé que ce coût pourra évoluer en fonction des diligences supplémentaires et non prévues qui pourraient s’ajouter. Cette information sera donnée au client via une lettre de mission.
En cas de litige entre le cabinet et le client quant au paiement des honoraires, chacune des parties a la possibilité de saisir le Bâtonnier de l’Ordre des avocats de Marseille pour exposer sa problématique. Une procédure de taxation des honoraires pourra alors être poursuivie. Et conformément aux dispositions des articles L. 612-1 et suivants du Code de la consommation, vous avez la possibilité, en cas de litige avec un avocat, de recourir gratuitement au Médiateur de la consommation qui sera le médiateur national près du Conseil National des Barreaux (CNB).

Pour une défense efficace et compétente,
contactez le cabinet d'avocat FOUQUE-AUGIER